Les tuiles de Zentangle Inc. chacune existe en diverses couleurs blanc/renaissance/gris/noir

Quel papier pour le Zentangle ?

 

Dans l’article d’introduction au matériel pour le Zentangle,  j’ai commencé à parler des outils nécessaires au Zentangle® dont les feutres, puis les crayons et les estompes. Je vous propose ici quelques explications pour le dernier élément de votre pratique, le papier ! 

 Je ré-itère la précision suivante : je ne suis pas spécialiste des fournitures d’arts graphiques, je partage simplement avec mes mots, mon ressenti sur ces matières.

Enfin, pour être très sincère dès le début de cet article, je vous répète ce que j’ai pu dire dans les articles précédents, le papier idéal tout comme le feutre idéal, pour moi, n’existe pas. 

Ce qu’il faut avoir en tête est qu’il faut trouver les associations Papier/feutre/crayon qui fonctionnent pour vous en terme de budget, approvisionnement, et qui vous sont agréables à utiliser ! 

Certains papiers vont agréablement “glisser” si vous utilisez un feutre mais sembler plus rugueux à travailler avec un autre feutre ; un papier peut mieux répartir le graphite si vous utilisez un tortillon et un crayon 2B plutôt qu’une estompe et un crayon 3B …Etc.

Les tuiles Zentangle®

La méthode Zentangle est enseignée avec une combinaison de matériel qui fonctionne plutôt bien pour beaucoup de personnes. Entre autre, on utilise les feutres Sakura Micron, un tortillon, un crayon equivalent à 2B, et des carrés de papier découpés dans un papier de la marque Fabriano pour ce qui est du blanc, et Stonehenge pour les autres teintes (gris, renaissance/beige, noir).

Je vais donc commencer logiquement par ces formats de papiers préconisés par la compagnie Zentangle®. 

Il y a différents formats et couleurs. Certaines couleurs n’existent pas dans tous les formats, en particulier le gris.

Les différents formats de tuiles, et les différentes couleurs disponibles.

Les tuiles de Zentangle Inc. chacune existe en diverses couleurs blanc/renaissance/gris/noir

Le carré de base, environ 8,9cm de coté, il n’a pas d’autre noms que “tuile” !

  • Le petit carré de 5cm de coté, le “Bijou” 
  • Le triangle lui se prénomme “3Z”
  • Le rond de 11,7cm, appelé « Zendala »
  • Le rectangle, environ 12,7cm par 7,8cm, son petit nom est « Phi »
  • Le carré un peu plus grand, qui est aussi dans un papier différent, plus lisse, surnommé Apprentice car il est plutôt dédié aux enfants et ados lors de l’apprentissage de la méthode.
  • Un carré de 27cm de coté, non illustré sur la photo, « Opus », existe également. Il est plutôt utilisé pour les oeuvres dérivées Zentangle vu la taille.
  • Depuis peu la compagnie Zentangle a créé un format carré d’environ 13cm de coté, que nous avons pu découvrir dans leur Project Pack22 mais il n’est pas encore commercialisé.

En attente de l’ouverture de ma boutique en ligne, n’hésitez pas à me contacter par telephone ou email pour commander ces tuiles, je peux vous les proposer à l’unité ou par petits paquets de 5 ou 10, suivant le stock disponible lors de votre demande.

Le papier multimédia et le papier aquarelle

Ensuite, je souhaite vous parler des autres possibilités. De nombreux magasins de fournitures beaux-arts proposent des papiers à la feuille, ou en bloc. Il y en a beaucoup et il est impossible de vous dire lesquels seraient les meilleurs. Encore une fois l’usage que vous en faites (Zentangle classique ou Art dérivé zentangle avec usage de pigments, aquarelle ou encre) ainsi que les outils de dessins utilisés peuvent faire varier les rendus et les avis.

Les quelques éléments que j’ai pu récolté pour mes choix sont les suivants  :

  • Le grammage du papier : il s’agit en gros, de son épaisseur. J’utilise si possible du 200g/m2 minimum, cela rend le papier plus agréable en main, car il ne “plie” pas au moindre geste. Cela rend aussi, suivant les autres paramètres, l’utilisation de techniques type aquarelle plus simple dira-t-on,  car le papier gondolera moins, et les couleurs seront plus agréables à poser dessus.
  • Le type de papier, en particulier pour les papiers aquarelles : j’ai souvent vu l’option coton ou cellulose ou un mélange des 2. à priori les papiers cellulose sont un peu moins couteux. 
  • Le grain  : c’est la texture du papier. Là c’est assez important pour la méthode Zentangle. En effet, un grain trop épais (papier “rugueux”), va rendre le tracé au feutre de précision assez perturbé, le trait aura des “ressauts” assez inévitable. Cela pourra donc avoir un effet un peu négatif sur votre ressenti ou le regard que vous poserez sur votre dessin. De plus, sur ce même papier rugueux, le graphite va soit être absorbé dans les creux et peu s’étaler, soit au contraire s’étaler beaucoup car on aura moins de maitrise à cause des “bosses” du papier. Il n’est pas souhaitable non plus que le papier soit ultra lisse. Le grain fin est en général ce que j’essaie de choisir dans une gamme, ou alors le satiné, suivant les marques, les 2 sont disponibles ou non.

A noter qu’il  y a aussi des annotations “pressé à chaud” ou “froid” sur certains blocs de papier. Cela désigne sauf erreur de ma part, la fabrication, mais indique la même chose que le grain : un pressé à chaud c’est un papier satiné, le froid est un papier grain fin, et les autres sont les papiers “rugueux”.

Ci-dessous un aperçu de quelques blocs que j’ai pu acheter en magasin de loisirs créatifs ou de beaux-arts, soit sur internet. Il en existe bien sur plein d’autres, n’hésiter pas à tester avec ce que vous pouvez déjà avoir  ou ce qui est facilement procurable pour vous.

Choisir son papier pour le Zentangle dans des blocs multimédias
Choisir son papier pour le Zentangle dans des blocs aquarelle

A noter que tous ces papiers multimédias ou beaux-arts se déclinent également en couleurs. 

Pensez-y pour vos oeuvres inspirées de la méthode Zentangle, cela peut donner de beaux moments de créations!

Autres précisions

Vous voudrez aussi vérifier la provenance de vos papiers. En visualisant les logos adéquats lors de vos achats, vous pouvez préférer les papiers issus de forets gérées de façon responsable, voire même les papiers composés d’un fort pourcentage de matières recyclées pou 100% recyclés suivant l’utilisation.

Je vous laisse ici les liens vers les standard de certifications connus pour plus de renseignements : FSCPEFC

N’hésitez pas à me faire connaitre d’autres normes, papiers équitables….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *